Santé

Rhume et huiles essentielles

Au mois de novembre les petits virus hivernaux commencent à s'installer parmi nous, dont très souvent celui du rhume. Très contagieux, il est difficile d'y échapper pendant cette période (surtout quand on est en contact direct avec des porteurs de ces virus). En effet que ce soit dans le lieu de travail, les transports en commun ou à l'école, la promiscuité est souvent à l'origine d'une transmission facile et rapide de ces virus.

Dans cet article nous porterons notre intérêt sur les huiles essentielles (HE) à adopter pour :

-tenter de prévenir l'apparition du virus du rhume

-soulager les premiers symptômes éternuements maux de gorge

 

 

 

 

 

 

1.Purifier l'intérieur et neutraliser les virus ambiants

 

Le rhume est causé par de nombreux virus, et ces virus peuvent se transmettre de plusieurs façons :

-Par le contact des mains avec une personne infectée ou un objet contaminé (des verres, des couverts de cuisine, des jouets, etc.)

-Lorsque les mains sont ensuite portées à la bouche, au nez ou aux yeux.

-En inhalant de fines gouttelettes contaminées dans l’air environnant, dans un périmètre d’environ un mètre, émises par une personne enrhumée qui tousse ou éternue : le virus inhalé contamine les cellules entre le nez et la gorge et se multiplie rapidement.

Il est donc fortement recommandé de purifier régulièrement l'air ambiant pour éviter la propagation de ces organismes qui circulent dans l'air.

Purifier l'intérieur avec le SPRAY ASSAINISSANT PURESSENTIEL

 

Ce spray assainissant est constitué de 41 huiles essentielles 100% pure et naturelles, dont :

-HE de Citron, l'HE d'Orange douce, l'HE de Pin sylvestre et l'HE de Cyprès: sont des puissants désinfectants atmosphériques grâce à la présence en grande quantité de monoterpènes (composant chimique actif) qu'on retrouve dans tous les zestes d'agrumes et dans les feuilles de conifères. Ces huiles essentielles vont donc être capables d'avoir une action létale sur les virus, mais aussi sur les bactéries et champignons.

-HE d'Arbre à thé utilisé ici pour ses propriétés fortement anti-infectieuses sur les virus bactéries et champignons l'arbre à thé est considéré comme le principal antiseptique naturel

-HE de Niaouli : connue pour stimuler les défenses immunitaire l HE de Niaouli est également un fort antiseptique qu'on peut diffuser, il complète donc parfaitement la formule du spray.

Avec ses 41 HE son efficacité est prouvée sur 99.9% des bactéries et virus.

Il est recommandé de vaporiser 6 à 8 pulvérisations dans les 4 coins d'une pièce à assainir.

Eviter de pulvériser en présence d’un enfant de moins de 1 an. Attendre 30 minutes avant de replacer l’enfant dans la pièce.

 

 

2.Que faire quand l'entourage est touché par le rhume ? 

 

Il faut savoir que le virus a plus de probabilité de se transmettre pendant la période d'incubation (1 à 2 jours avant l'apparition des premiers symptômes) et lors de l'apparition de ces premiers symptômes (éternuements, maux de gorge…).

Pour éviter d'être contaminé par ces virus, on peut utiliser le principe de précaution, c'est-à-dire se tenir à distance d'au moins 1 mètre des personnes enrhumées. Mais nous préférons vous proposer une autre solution : celle d'avoir recours aux huiles essentielles reconnues pour leur propriétés immunostimulantes et antivirales.

-HE RAVINTSARA NATURESUN AROM : c'est l'huile essentielle antivirale la plus connue, elle est traditionnellement sur les virus respiratoires comme le rhume grâce à la présence 1.8 cinéol. Elle stimule également le système immunitaire grâce à la molécule le terpineol.

 

 

 

 

 

 

-HE CITRON PURESESSENTIEL : elle permet de renforcer le système immunitaire grâce au linalol qui appartient à la même famille que le terpineol (les monoterpénols).

L'utilisation de ces huiles essentielles peut se faire seule ou en synergie. 

Pour se protéger du rhume présent chez une personne de votre entourage(et des autres virus hivernaux), nous vous conseillons d'utiliser l'HE de Ravintsara et/ou l'HE de Citron

Par voie orale :  Les HE par voie orale se prennent sur un support adapté comme un comprimé neutre, un demi sucre, une cuillère à café de miel ou d’huile végétale.

-2 gouttes d'HE de Ravintsara tous les matins sur le support de votre convenance pendant 7 jours

OU

-1 goutte de HE de Ravintsara + 1 goutte d'HE de Citron tous les matins sur le support adapté 5 jours 

OU

-2 gouttes de HE de Citron tous les matins sur un support pendant 10 jours

En inhalation : 2 ou 3 gouttes d’HE de Ravintsara peuvent être mises sur un mouchoir et être respirées si vous êtes en présence d'une personne enrhumée.

Par voie cutanée : 2 gouttes de Ravintsara + 4 gouttes huile Amande douce à appliquer sur le torse pendant 7 jours

Ces HE ne doivent pas être utilisées avant 7 ans ni chez les femmes enceintes ou allaitantes et utiliser avec précaution chez les moins de 7 ans, chez les épileptiques ou ceux ayant eu des ATCD de convulsions, et chez les asthmatiques.

 

3.Que faire vous êtes touchés par le rhume

 

Si malgré toutes les précautions, un virus a réussi à atteindre votre muqueuse nasale, nous vous recommandons de rapidement appliquer un spray nasal aux HE. Le spray PRANAROM SPRAY NASAL décongestionne le nez, il allie à la fois une eau hypertonique et des huiles essentielles 100% biologiques.

Ce spray nasal est composé de 4 HE :

-HE de Mandravasarotra est considérée comme la cousine de l'HE de Ravinstara. Comme elle, elle partage quasi les même vertus dont celles de lutter contre les infections virales. De plus, comme la plante Ravintsara, la plante Mandravasodra est originaire de l'île de Madagascar. Mais, elle possède un parfum plus agréable que la Ravinstara.

-HE d'Epinette noire fait partie des de la famille des conifères. Son huile essentielle possède des propriétés décongestionnantes, antiseptiques et immunostimulantes. Cette HE prend donc toute sa place dans la formule de ce spray nasal.

-HE Eucalyptus radié est l'huile essentielle la plus utilisée dans les affections ORL en raison d'une forte concentration en oxydes reconnus (le 1.8-cinéole notamment) pour leur propriétés décongestionnantes. Elle est également antivirale et antiseptique.

-HE Ciste ladanifère possède également des propriétés antivirales et antiseptiques.

-HE Myrte à cinéole est présente dans la composition de ce spray pour son pouvoir mucolytique. Un pouvoir mucolytique de définit par lacapacité de fluidifier le mucus accumulé dans les muqueuses nasales.

-HE Géranium rosat est utilisée pour son parfum agréable.

Le mélange de ces HE va agir en synergie pour désinfecter, décongestionner et aider à lutter contre le virus présent dans les fosses nasales. Il peut être utilisé :

-Chez les adultes, les jeunes gens de plus de 12 ans, femmes enceintes et allaitantes : après s'être mouché, pratiquer 1 à 4 pulvérisations dans chaque narine, 1 à 5 fois par jour.

- Chez les enfants de 6 à 12 ans : après s’être mouché, pratiquer 1 à 2 pulvérisations dans chaque narine, 1 à 5 fois par jour.

- Chez les enfants de 3 à 6 ans : après s’être mouché, 1 pulvérisation par narine, 1 à 5 fois par jour.

 

4.Et si le virus atteint votre gorge

 

Le virus du rhume peut facilement atteindre la gorge et provoquer des irritations ou des maux de gorge. Notre conseil à base d'huiles essentielles : le SPRAY GORGE RESPIRATOIRE PURESSENTIEL

Ce spray gorge présente des propriétés anti-inflammatoire et antalgique notamment grâce à l HE de Menthe poivrée et HE de Romarin à cinéole.

L'HE de Menthe poivrée associée au miel confère à ce spray un fort pouvoir adoucissant pour la gorge.

De plus il possède un pouvoir antibactérien et antiviral grâce à l'HE de Thym à thymol. Cette HE fait partie des HE contenant des phénols qui sont probablement les bactéricides les plus efficaces.

Chez les adultes : 2 à 3 pulvérisations par utilisation au fond de la gorge 3 à 6 fois par jour.

Chez les enfants (> 7 ans) : 1 pulvérisation par utilisation au fond de la gorge 3 à 6 fois par jour.

Ce spray gorge est déconseillé chez les enfants de moins de 7 ans, les femmes enceintes ou allaitantes et chez les personnes allergiques aux produits de la ruche, et les personnes ayant des antécédents de troubles convulsifs ou épileptiques.

Désormais vous avez connaissance de quelques HE traditionnellement utilisées en cas de rhume.

Il est important d'utiliser les HE avec précautions. Par principe général, elles sont strictement contre-indiquées chez la femme enceinte ou allaitante, l'enfant de moins de 3 ans. Elles sont à prendre avec précaution chez les enfants de moins de 7 ans, les épileptiques ou personnes ayant des antécédents de convulsions et chez les personnes asthmatiques.

Ne pas hésiter à demander conseils à un expert en aromathérapie.

 

Retrouvez toute notre sélection produits "SOINS D'AUTOMNE" sur notre site parapharmacie E.Leclerc.

à lire aussi